Sortie de territoire interdite à l’art

Le 29 septembre, les enfants du comte de Paris se séparent chez Sotheby’s des derniers trésors royaux.

Le suspense aura duré jusqu’au bout. L’État avait jusqu’à hier, mardi 2 juin, pour classer trésor national les objets de la succession du comte de Paris qu’il estimait les plus importants. Lundi, la direction des Musées de France s’est réunie. Selon nos informations, trois œuvres ont finalement été interdites de sortie de territoire: le livre de comptes du château d’Amboise, le portrait de Louis XIII par Philippe de Champaigne et celui de la duchesse d’Orléans par Mme Vigée Le Brun. Fleur Pellerin, qui a signé les arrêtés hier matin, a visiblement tiré les leçons du tollé lorsqu’elle avait laissé partir, en mars, les Rembrandt vendus par la famille Rothschild.

Les descendants du comte de Paris ont aussitôt retiré les trois œuvres de la vente publique et négocieront de gré à gré avec l’État, un éventuel mécène ou un acheteur privé. Restent 196 objets, dont un abrégé des finances de Louis XIV datant de 1682, le manuscrit …

Source: Le Figaro

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s